2. Géographie

 

La ville d’Eliandrilh est bâtie dans une cuvette entourée de falaises tombant à pic. Elles sont infranchissables car d’une hauteur moyenne de plus de huit cents mètres. Ces falaises sont très abruptes et cisèlent complètement le paysage. Au bord de ces falaises ont peut apercevoir  un bassin cylindrique d’une moyenne de six kilomètres quatre cents de diamètre.  Ce qui nous donne un périmètre de plus de  vingt milles mètres composé pratiquement que de falaise, pour une superficie de plus de trente-deux kilomètres carrés intra-muros.

Dans ce bassin pousse énormément de verdure, des arbres des bruissons tapissent cette dépression. On à parfois du mal à distinguer les différents quartiers construits sur cette surface vallonnée. Ce qui fascine notre regard, ce sont ces immenses pics qui sortent de terres. Ils sont fait d’une roche grisâtre et s’élèvent, a nus, vers le ciel. Sur ces flèches naturelles ont été construits des habitations formant des quartiers majestueux. Ces pics sont au nombre de douze et mesurent de cinq cent à plus de huit cents mètres de haut. Certains sont reliés par de grandes traverses de pierres. Il y a également un treizième pic, planté en dehors du cercle sacré, servant de prison.

 

On ne peut accéder à la ville d’Eliandrilh, bâtie dans cet écrin, que  de deux manières différentes. Soit par le nord en empruntant un  goulot de plusieurs kilomètres de long. D’une largeur qui ne dépasse jamais la centaine de mètres, ce passage longe les falaises comme une véritable veine essentielle pour la cité. Soit par le sud en venant de la forêt profonde qui s’éta,nt sur des milliers d’hectares. C’est le domaine des elfes qui garde ce territoire jalousement.

Une foi passé par les immenses murailles de pierre gardées par de solides portes d’airain, tant au nord qu’au sud, le voyageur a l’immense privilège d’entrer dans la ville d’Eliandrilh. Le sol y est accidenté. Des collines émergent ça et la, des pentes et des strates jalonnent la cité. Des rocailles, des arbres, des plaines, des hautes herbes, des buissons constituent le décor de la ville. En dessous de la ville, passe la rivière souterraine que peut d’Eliandiens connaissent. Des galeries traversent les remparts naturels de la ville, ils sont creusés par les nains.  Dans le ciel  passe d’étranges engins constitués d’une nacelle reliés a de drôle de poissons boulle flottant dans les airs. Des aigles montés croisent encore un peux plus haut dans les cieux.

Au Nord, se trouvent les steppes de baza, arrosées par la rive du Ribouli provenant de la région du Lac Blanc. Au sud, la forêt profonde, réoccupée par les elfes depuis peu. A l’ouest, les monts de Margaux forment une frontière naturelle. A l’est, la plaine du Pantamir  des terres Blanches.

La ville est constituée de deux mondes bien différents par leur aspect et par leurs habitants. Ils y a les quartiers bâtis sur les pics parsemés d’anciens palais, d’universités et de bibliothèques. Ils regroupent les nobles, les gens aisés, les artistes reconnus. Au bas de ces pics, sont construit les quartiers dit « Hors les pics » qui accueillent les gens plus modestes, les aventuriers de tout horizon. Les demeures y sont d’un cachet moins grand et la vie y est moins cher.  La ville est protégée par l’ancienne garde impériale.

 

Carte d\'Eliandrilh.

Vue en coupe

Légende de la carte


 
1.le pic des mages
 2.le pic des sages
 3.le pic des beaux-arts
 4.le plateau lumineux
 5.le pic universel
 6.le pic des gastronomes
 7.le pic des illustres
 8.le pic des ducs
 9.le saint pic
10.le pic seigneurial
11.le pic de la joie
12.le pic des artistes
13.le beau pic
14.le pic des bannis
15.la garde Nord
16.le haut du ravin
17.le quartier sud
18.la pointe de la garde
19.la cité des brumes
20.la clairière dorée
21.la cité perdue
22.la porte Nord
23.la porte sud
24.la pointe des justes
25.le quartier minier
26.la houle
27.le pied des mages
28.le bas peuple
29.la coudraie
30.l’entre trois pics
31.la petite foret
32.les forestiers
33.les orfèvres
34.l’anneau-centre
35.quartier Ouest
36.le petit bourg
37.la tête du serpent
38.les imprimeurs
39.les bas-joies
40.les sylvestres
41.le cimetière Nord
42.le bas cimetière
43.les belles tombes.
44.village gnome

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×